top of page

Rencontrer nos plantes alliées


jardin de printemps

Les plantes peuvent nous accompagner tout au long de notre vie ou ponctuellement lors d’un besoin spécifique. Nous sommes nombreux à faire appel à elles pour nous apaiser, mieux dormir ou calmer des douleurs mais savez-vous que nous pouvons tisser un lien bien plus fort avec le monde végétal ?

Elles peuvent, par exemple, devenir nos alliées au sens chamanique du terme. Nous connaissons tous les animaux alliés plus souvent appelés animaux totem mais nous avons aussi, chacun, des plantes alliées . Ces plantes, qu’elles soient petites fleurs, graminées ou arbres de 30 mètres de haut, nous accompagnent dans des situations de vie ou pour toujours, tel un ami fidèle. Quand on rencontre ses plantes alliées, le lien se tisse de différentes façons et évolue au fil du temps. Pas besoin de les ingérer (sauf si on en ressent le besoin ou si on reçoit cette information), on intègre leur énergie et leur médecine, par des messages, par des soins énergétiques, par leur présence à nos côtés, par des rêves, des visions...


Ce qu’elle apporte peut être subtil, on sait qu’elle est là, on peut avoir l'impression parfois qu'il ne se passe rien de spécial, rien d’extravagant mais des changements opèrent en nous et autour de nous :

  • des éclats de voix pour dire stop à ce qui ne nous convient plus, pour poser des limites aussi,

  • des personnes qui disparaissent de notre vie alors qu'on n'osait en rêver !

  • des pleurs pour lâcher ce qui a besoin de partir,

  • de nouvelles opportunités

  • des parties de ménage et de tri pour faire le tri dans sa vie et dans sa tête

  • Des rencontres nourrissantes ou enseignantes

  • de grosses prises de conscience

  • Des aides à tous les niveaux (physiques, spirituelles, énergétiques, matérielles)

On peut faire appel à leur énergie pour nous aider quelles que soient les situations, que ce soit pour aller mieux du point de vue de la santé, améliorer son ancrage, se faire respecter, trouver son chemin si on est perdu ... L’alliée est à nos côtés dans toutes les situations.

Certaines se présentent pour des besoins que nous avons à un moment de notre vie puis nous quittent quand le travail est terminé. Leur présence peut cependant être encore perceptible.

Les plantes alliées viennent à nous en fonction de nos besoins et c'est vraiment ce que j'expérimente avec la création d'élixirs spagyriques, l'ordre dans lequel les plantes se présentent à moi ne doit rien au hasard et la spagyrie est une belle façon d'entrer en relation avec l'énergie d'une plante que ce soit en créant un élixir ou en faisant une cure.

extrait du livre à la recherche de la mandragore
extrait du livre "à la recherche de la mandragore", Brucero, Pascal Lamour

Comment les rencontrer et comment la reconnaître ?


La rencontre peut se faire de multiples façons :


- Si vous croisez une plante souvent ou si on vous en parle souvent, il serait intéressant de vous y arrêter, de la regarder, de vous documenter à son sujet

- Si une plante vous intrigue, c'est sans doute qu'elle a quelque chose à vous apprendre

- Vous pouvez aussi la rencontrer en rêve

- On peut se sentir appelé par une plante, on a envie de la voir, de la sentir, de la toucher, de la cultiver, de l’avoir en bouquet, etc

- On peut évidemment faire un voyage qui permet la rencontre (ce que je vous propose en vidéo plus bas et sur youtube )

- On peut aussi connaître cette plante par l'intuition et sentir qu'on a quelques chose à vivre avec elle

Pour la rencontrer, on peut aussi commencer par se relier à la nature et au rythme naturel de la nature, aux saisons, à la pluie, au vent, au soleil.

Quand il y a de la pluie, on dit qu'il fait mauvais, ça c'est un jugement. Donc apprenez à entrer en relation avec la nature sans porter de jugement. L'eau est absolument nécessaire à toute vie, la nôtre, comme évidemment tout ce qui est sur cette terre. Donc le fait de se relier à la nature, juste d'observer, va vous permettre de vous connecter plus facilement à une plante. Et cela va vous permettre d'entrer plus intimement en relation et d'avoir confiance dans cette relation.


Si cela vous paraît trop difficile, je peux vous transmettre les messages de vos alliées ,

ces messages ainsi que les photos qui les accompagnent initient un travail.

Vous pouvez aussi vous faire accompagner par les plantes grâce aux visualisations que je propose sur mon site.



connexion

Quel lien entretenir avec elle

Même quand le travail est terminé, on peut sentir la présence d’une plante qui a été notre alliée et qui nous a aidé à une période de notre vie pour un problème spécifique. Le lien est là, vous pouvez l’entretenir en passant du temps avec la plante, en la cultivant, en lui parlant et en lui faisant des offrandes (d’eau, de nourriture, de pierres ), en passant au-dessus d’elle un bâton de fumigation (les plantes absorbent énormément d’énergie environnante donc c'est bien de les aider à libérer ces énergies, pour les plantes d'intérieur principalement), vous pouvez mettre de la musique, chanter, la bouturer, placer une autre plante à ses côtés...à vous de tisser ce lien !

Evidemment, vous pouvez demander à la plante de quoi elle a besoin et quel lien elle a envie d’entretenir avec vous. Faites-vous confiance et si une idée ou une envie vous vient spontanément, suivez-la !

Les plantes développent une relation avec vous, même si vous n'en avez pas conscience.


N'hésitez pas à vous renseigner sur le lieu d'habitation de la plante : est ce qu'elle pousse à l'ombre, au soleil, dans les cailloux, dans une terre profonde et riche ? Est-ce qu'elle forme des fleurs ? De quelle taille, de quelle forme ? À quelle période de l'année ?

Et si c'est une plante médicinale qu'on cueille : quelles sont les parties de la plante qui sont cueillies et qui sont utilisées ? Et de quelle manière elles sont utilisées ?

Quels sont aussi les besoins de la plante ? Est-ce qu'elle a besoin de beaucoup d'eau ou pas du tout ? Est-ce qu'elle a besoin de beaucoup de lumière, d'un soleil de plomb, plutôt de l'ombre, de l'obscurité ?

Est-ce qu'elle a besoin de beaucoup de place ? Est-ce qu'elle envahit l'espace ? Est-ce que c'est une plante, au contraire, très discrète, qui disparaît une partie de l'année ?


Tout cela vous donne des indications sur la plante mais aussi sur ce qu'elle va vous apporter, ce qu'elle va vous donner ainsi que sa manière de travailler avec vous. Mais ça peut aussi vous donner des indications sur vos besoins à vous, sur le pourquoi c'est avec ces plantes là que vous allez travailler ?


tulipe

Comment ça marche ?


La plante peut nous délivrer des messages d'une manière ou d'une autre, que ce soit par les rêves, par l'intuition, par des mots, par des images, par des rencontres ou même par des mots qu'on peut entendre quand on allume la radio. Elle peut nous dire comment débloquer une situation, comment apaiser une douleur, comment travailler avec elle également ou nous guider vers le meilleur pour nous.

Une fois qu'on a trouvé sa plante alliée, la communication se fait de plus en plus facilement.


Ces plantes alliées, en fait, viennent parler aussi de de nos déséquilibres, que ce soit des déséquilibres physiques, donc des déséquilibres de santé, des déséquilibres émotionnels, des déséquilibres aussi au niveau du mental, si vous avez trop de pensées, trop d'anxiété, trop de peur, que vous avez du mal à passer à l'action...

Elles vont en fait, vous permettre de travailler là-dessus.


La première étape pourra être de conscientiser votre façon de fonctionner ou ce qui ne va pas, parce que, souvent, on n'est pas conscient de ça, donc la plante peut vraiment mettre le doigt sur ce qui se passe pour que vous en preniez conscience.

Et dans un 2e temps, elle peut vous aider à passer à l'action, à prendre certaines décisions ou peut-être que tout simplement cette plante en la portant sur vous, en l'ingérant ou en travaillant avec elle va vous permettre d'aller mieux d'une manière générale et de trouver des solutions.

Il y a une une ré harmonisation en fait qui se fait à tous les niveaux. Et elle vous accompagne face à toutes les difficultés que vous pouvez rencontrer, face à des doutes également.

Elle s'adresse évidemment aussi aux corps subtils avec l'esprit des plantes.

Le travail, en fait, peut se faire avec le corps de la plante, donc avec la plante comme je le disais plus haut, en la portant sur soi ou en l'ingérant par exemple (en tisanes, en teinture-mère, gemmothérapie, cuisine).

Mais il se fait aussi avec l'esprit de la plante.

Quand vous la portez sur vous, c'est aussi l'esprit de la plante qui va travailler.

Quand vous faites des rêves, quand vous faites des voyages, des visualisations, c'est avec l'esprit de la plante que vous travaillez en fait, et c'est cet esprit de la plante qui va venir nourrir votre énergie vitale et qui apporte de la conscience sur ce que vous vivez et sur vos besoins. Et qui amène des changements.

Donc son intelligence, sa partie subtile, sa conscience se relie à votre partie subtile, à votre conscience. Et c'est ensemble qu'elles vont travailler.

A partir du moment où vous entrez en relation avec une plante pour travailler avec elle et pour recevoir sa médecine, il est indispensable d'être à l'écoute, d'être attentif pour ne pas passer à côté de ses messages et du travail qu'elle apporte justement.


Les plantes permettent vraiment de mieux se connaître. puisqu'elles nous permettent de conscientiser ce que nous vivons, ce que nous pensons, ce qui nous bloque, ce qui nous fait peur , ce qui se passe même dans les situations que nous vivons.

Elles peuvent nous donner plus de recul et nous permettre de voir les choses sous d'autres angles. Et donc c'est tout cela qui fait qu'on se connaît mieux au contact des plantes, on acquiert de la force, de la confiance, un alignement, de l'estime aussi, de l'estime à la fois pour ce monde végétal, ce monde de l'invisible mais aussi pour nous. Elle nous permettent aussi une plus grande ouverture du cœur puisque c'est de cette manière que nous allons entrer en contact et recevoir des messages. Et ce lien que nous tissons avec les plantes continue d'ouvrir notre cœur. On prend plaisir à être avec elle, on prend plaisir à dialoguer, à écouter, à regarder, à toucher. Elles entrent complètement dans notre vie. Et dans notre cœur.


Précaution.

J'ai dit plus haut que pour travailler avec une plante, on ne l'ingère pas forcément, quoi qu'il en soit, renseignez vous. Ne faites surtout pas n'importe quoi sous prétexte que cette plante s'est présentée comme une alliée. Elle est peut-être toxique ou peut-être qu'elle ne vous convient pas, tout simplement, en tout cas, en l'ingérant. Et tout est affaire aussi de dosage que vous ne pouvez pas inventer. Il vaut mieux prendre le temps de se renseigner, voire même de contacter un professionnel pour être plus sûr.


Ici, je ne parle pas du tout des plantes psychotropes, ce n'est pas le sujet. Et attention si vous avez une maladie car il peut y avoir beaucoup de contre-indications et encore plus si vous prenez des médicaments.




Quelques lectures


Chamanisme celtique, ces arbres nos maîtres - gilles Wurtz - Véga éditions

Arbres guérisseurs du corps, du cœur et de l'esprit - Florence Laporte - Rustica éditions

Herboristerie chamanique - Marilyn Brentegani - Rustica éditions

Reliance - Gaëlle Faure - Tana éditions

Traité d'herboristerie énergétique - Matthew Wood - éditions Trédaniel



pissenlit sur ardoise

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page