• patricia

retrouver la force tranquille du chêne


Le chêne a une place à part dans nos cœurs et dans nos traditions. Quercus, son nom latin, signifie arbre par excellence en langue celtique.

C'est un arbre extrêmement courant et pourtant, qui n'est pas tombé en arrêt, un jour, devant un de ces spécimens millénaires à l'allure imposant le respect ?

Un chêne peut vivre plusieurs siècles, il est, dans notre tradition le symbole de la sagesse, de la longévité, de la robustesse et de la force. Il est également le symbole de notre lien à l'énergie tellurique et cosmique et la porte vers la Terre et le Ciel. En cela, il nous ressemble.


Arbre sacré

Tout au long de notre histoire, il a été respecté. Les grands chênes représentaient et représentent encore un lieu sacré surtout s'ils portent du gui. Des cérémonies, notamment druidiques se passent toujours près des grands chênes, arbres maîtres sacrés. Pour son symbole de sagesse, il a été choisi aussi pour tenir des conciles ou comme arbre de justice, sa frondaison a toujours accueilli des fêtes.

Il existe 500 espèces différentes dans l'hémisphère nord, le plus âgé répertorié est en Bretagne. Il aurait 1000 ans ( ! ) et fait 9 mètres de circonférence (arbre Guillotin).



Son bois est solide et durable, c'est la raison pour laquelle c'est l'essence la plus représentée dans nos forêts (28 %). Il a été majoritairement planté au 17ème pour les navires royaux et on peut encore admirer la futaie Colbert dans la forêt de Tronçais (Allier).

Chamanisme

On peut compter sur le chêne pour ses charpentes et ses constructions, ça ne bouge pas. On peut faire confiance à sa force et à sa solidité.

C'est pourquoi, il est intéressant de faire un travail avec lui en cas d’épuisement, après une maladie, un choc, un accouchement...pour retrouver de la force vitale.

Pour cela, vous pouvez vous asseoir contre son tronc ou le prendre dans vos bras et lui demander de vous donner de cette belle énergie qui l'anime. On peut aussi simplement laisser faire...

Si vous vous sentez affaibli, n’hésitez pas à rendre visite à un gros chêne près de chez vous.

Utilisation médicinale

Le chêne a des propriétés astringentes et antiseptiques. Il a une action sur les diarrhées, les inflammations, notamment des muqueuses (intestin, estomac) mais aussi les hémorroïdes et l'eczéma.

On l'utilise en décoction, infusion, macérats glycérinés ou en gemmothérapie comme tonique. Sous cette dernière forme, il vous aidera à lutter contre le surmenage et tous les états de fatigue.

En élixir, le chêne est tout à fait conseillé à ceux qui ne s'arrêtent jamais et qui ne délèguent pas malgré la fatigue, ceux qui assument trop, travaillent trop, ne se reposent pas. (m'asseoir ? ça va pas ?)

Il est typique aussi des personnes qui n'en peuvent plus et ne veulent pas aller se coucher "parce qu'ils ont mille choses à faire". Je pense aux enfants qui refusent d'aller se coucher alors qu'ils dorment debout...

Mais c'est aussi la plante du lâcher prise pour enfin accepter de se reposer et accepter que tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait.  Les personnes perfectionnistes qui veulent tout contrôler peuvent enfin avoir confiance et lâcher du lest, s'autoriser à ne pas être parfait.


Le contenu de ce site est purement éducatif, il ne se substitue pas à un avis médical et ne remplace pas un traitement médical. Consultez votre médecin avant d'utiliser les plantes et ne prenez aucune initiative sans son avis en cas de maladie et de traitement médicamenteux.

Assurez-vous de bien connaître les plantes avant de les toucher ou de les récolter.

N'oubliez pas que certaines plantes sont toxiques !!