P1040335.JPG

Créer un jardin

Quand on arrive dans un nouveau lieu, on peut être pressé d'apporter des changements pour que ce soit plus joli, plus à notre goût .mais cela peut être contre-productif à long terme. A part, tondre la pelouse, débroussailler, couper des végétaux devenus trop envahissants ou en mauvais état, il est préférable de prendre son temps pour éviter bien des erreurs et des regrets.

Mais il existe tellement de cas différents !!

1er conseil -

Prendre le temps de se balader dans son jardin et de se poser

Je sais, vous avez plutôt envie de passer à l'action et je vous demande l'inverse ! Mais cette étape est importante.

En vous baladant, vous allez prendre conscience des lieux que vous appréciez, de ceux que vous voulez changer. Vous allez voir que vos pas vous emmènent dans certaines endroits ou dans certaines directions.

Vous allez pouvoir noter ce que vous remarquez, ce que vous voulez changer, ce qui vous choque, etc

Il est important aussi d'observer dans quelles parties de votre jardin vous avez envie de vous poser. Où est-ce que vous avez envie de poser une chaise pour lire ou regarder autour de vous ?

Où aimeriez-vous faire la sieste ?

Il y a tellement de jardins qui contiennent des bancs qui n'ont jamais senti une fesse se poser !!

Un jardin, c'est aussi des moments de repos et de contemplation et si vous ne prenez pas le temps de sentir où vous avez envie de le faire, vous allez le regretter plus tard !

Prenez le temps également de regarder votre jardin depuis la maison. Quand vous regardez par la fenêtre, qu'est-ce que vous voyez ? Qu'est-ce que vous aimeriez voir ? Qu'est-ce que vous ne voulez pas voir ?

Quand on aperçoit de belles fleurs, un bel arbre, une pelouse ou un récupérateur d'eau ou un mur, ça n'a pas les mêmes effets.

Notre jardin nous fait du bien aussi quand on est au chaud à l'intérieur et la vue impacte notre humeur, notre moral mais aussi nos envie.

2ème conseil -

visiter des jardins, lire des magazines et des livres

Trouver des sources d'inspiration est essentiel !! Peut-être que votre jardin, vous l'avez déjà en tête depuis très longtemps mais le plus souvent, on a des envies mais sans plus, ça reste assez flou et si en plus, on ne connaît pas les plantes, ça devient compliqué !

Prenez donc le temps (encore !!) d'aller visiter des jardins, à la fois des jardins répertoriés pour les visites mais aussi le jardin de votre voisin ou de votre cousine.

Prenez des photos, prenez des notes car sinon, vous ne vous rappellerez plus du nom de cette plante que vous avez trouvée très belle !!

Vous pouvez aussi faire un schéma rapide d'une mise en scène, d'un massif, d'une allée qui vous ont plus.

Tout cela représente une source d'inspiration énorme, c'est comme un catalogue géant que vous vous créez !!

Quand j'ai débuté, je me suis abonnée à plusieurs magazines de jardinage et je me suis fait des albums de photos que j'aimais, de scènes de jardins que j'avais envie de reproduire, de plantes qui me plaisaient.

Quand j'ai eu un jardin à créer de A à Z, j'avais déjà beaucoup de matière !

Vous pourrez également vous rendre compte des ambiances qui vous intéressent et que vous avez envie d'installer chez vous.

Parce qu'un jardin, ce n'est pas seulement des plantations ici et là, c'est une ambiance ou des ambiances. C'est ce qui les rend uniques !! Et c'est aussi ce qui fait qu'on s'y sent bien !

3ème conseil -

Se renseigner

Vous avez des idées, vous avez des envies, c'est super !! Maintenant, il va falloir les concrétiser.

Mais avant, il est préférable de se renseigner sur ce qui est possible chez vous.

On ne plante pas les mêmes choses dans le nord-est de la France ou dans le sud. On ne jardine pas de la même façon ni aux mêmes dates en altitude ou en plaine...

Prenez donc en compte votre lieu de vie (altitude et latitude), le climat (est-ce que c'est sec, pluvieux, froid), la terre (argileuse, acide).

C'est essentiel pour savoir quelles plantes vous pouvez cultiver chez vous avec succès.

Bien sûr, on peut planter des rhododendrons dans un jardin calcaire si vraiment on adore ça mais vous aurez plus de travail et d'attention avec un gros risque d'échec.

Et si vous choisissez un rosier qui ne supporte pas votre climat...

Il me semble plus judicieux et plus intéressant de jardiner en harmonie avec sa terre et son environnement. Cela simplifie considérablement le travail et les plantes sont bien plus heureuses !!

On peut trouver ces renseignements dans les livres et les magazines mais aussi auprès de professionnels évidemment.

Ensuite, comme tout le monde, vous ferez des essais et des erreurs !

Le contenu de ce site est purement éducatif, il ne se substitue pas à un avis médical et ne remplace pas un traitement médical. Consultez votre médecin avant d'utiliser les plantes et ne prenez aucune initiative sans son avis en cas de maladie et de traitement médicamenteux.

Assurez-vous de bien connaître les plantes avant de les toucher ou de les récolter.

N'oubliez pas que certaines plantes sont toxiques !!