• patricia

Les belles valérianes


La valériane (centranthus ruber) est pour moi une plante incontournable dans un jardin.


Elle fleurit de mai aux gelées, elle n'a pas besoin d'arrosage, elle se ressème abondamment, se repique facilement, est très rustique et elle est magnifique.

Il en existe différentes variétés avec des roses plus ou moins soutenus et une variété à fleurs blanches. Elle peut atteindre 60 à 80 cm de hauteur, elle s'impose donc dans un massif, C'est aussi une plante qui peut prendre toute sa valeur si on la plante en isolé c'est-à-dire toute seule au milieu de la pelouse, dans le coin de la piscine ou de la terrasse. Les touffes sont assez larges et sont couvertes de bouquets de fleurs . 


Où l'installer

On peut l'installer en plein soleil, elle adore !! Dans les cailloux, c'est le top car elle n'aime pas les terres qui restent trop humides. Cependant, dans mon jardin, elles ont choisi de s'installer dans un endroit assez ombragé avec une terre un peu lourde et donc humide l'hiver et elles se plaisent vraiment bien comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus.

C'est une plante idéale pour une installation au-dessus d'un muret car elle aura tendance à s'étaler et à retomber. Au passage, elle n'hésitera pas à se ressemer entre les pierres du muret. Il y a de nombreuses villes où on peut la voir fleurir dans les murs.

Elle se plaît un peu partout et même en bord de mer. Comme le froid ne lui fait pas peur, elle peut également s'installer en altitude.




Repiquage, semis ??

Vous pouvez acheter des plants de valérianes en godet à l'automne ou au printemps.

Vous pouvez aussi récupérer des petits semis chez un voisin ou un ami toujours au printemps ou à l'automne. Et si vous en croisez avec des petites ailettes blanches un peu comme les pissenlits, vous pourrez les semer chez vous en secouant les tiges là où vous avez envie qu'elles s'installent. Parfois, on a des surprises car on peut obtenir des fleurs de couleur différente par cette technique.

Si vous êtes envahi de semis, vous pouvez très facilement les enlever, on ne peut donc pas vraiment la qualifier d'envahissante !! Elle ne l'est que si on la laisse faire. Encore une autre qualité de cette belle.


accompagnée par l'alchémille

Entretien

La valériane se débrouille très bien toute seule. Vous aurez juste à enlever quelques semis spontanés et à la tailler en fin de floraison.

D'après ce que je constate lors de mes balades, très peu de personnes savent qu'il est nécessaire de la tailler. En fait, ce n'est pas une obligation mais si vous voulez qu'elle fleurisse longtemps au lieu de ressembler à un plumeau tout moche, je vous le conseille vivement ! Je trouve vraiment dommage de la laisser se faner car on se prive d'une très longue floraison.

La taille est très simple puisqu'elle consiste à couper en dessous de la partie qui a fleuri. Si vous partez en vacances, vous pouvez la tailler juste avant de partir pour la retrouver magnifique au retour. On peut aussi la couper plus sévèrement près du sol, elle repartira de plus belle.

C'est d'ailleurs cette taille que vous devrez réaliser en hiver.

Au bout de quelques années, les pieds vieillissent et meurent. Il est très facile de les arracher.


avec des campanules et des nigelles

Association 

la valériane a des tiges  et des feuilles gris vert, c'est un atout pour de magnifiques associations avec d'autres plantes. Je la trouve belle au contact de fleurs bleues, jaunes, blanches...Elle se marie bien avec la lavande ou la consoude qui ont un feuillage de la même couleur.

avec du nepeta et de l'achillée

Je ne peux que vous conseiller d'adopter cette belle plante, vous avez forcément un endroit dans votre jardin pour elle. A savoir, elle se plaît aussi dans de gros pots même si sa floraison est plus courte.

dans un demi tonneau, plein sud. avec une thunbergia, des pensées et gaura

Il ne faut pas la confondre avec la valériane officinale (valeriana officinalis) qui est conseillée pour un endormissement plus rapide. Elles ont quelques ressemblances mais la valériane officinale aime l'ombre et ne fait pas de touffes, elle fleurit au bout d'une longue tige.


valériane officinale

Et puis adopter la valériane, c'est accueillir une multitude de papillons et d'insectes dont nous avons besoin et que j'adore prendre le temps de regarder.




Le contenu de ce site est purement éducatif, il ne se substitue pas à un avis médical et ne remplace pas un traitement médical. Consultez votre médecin avant d'utiliser les plantes et ne prenez aucune initiative sans son avis en cas de maladie et de traitement médicamenteux.

Assurez-vous de bien connaître les plantes avant de les toucher ou de les récolter.

N'oubliez pas que certaines plantes sont toxiques !!