• patricia

La magie du houx



ILEX AQUIFOLIUM

Le houx est un incontournable de l'hiver avec ses feuilles bien vertes et ses petites boules rouges !

Il sait se faire beau et c'est pour ça qu'on l'invite dans nos maisons mais qui est-il vraiment ?


Il se présente le plus souvent sous forme d'arbuste à l'allure un peu étrange. Il ressemble rarement à un arbre classique avec un tronc. Soit c'est un fouillis de branches près du sol soit les branches supérieures forment comme un parasol.

Pourtant, il peut atteindre 6 à 8 mètres de hauteur et les 300 ans ! Mais il pousse lentement d'où son allure particulière jusqu'à sa maturité.

Il pousse surtout dans les terrains acides ou là où le calcaire n'est pas actif. Autour de chez moi, c'est clairement une terre calcaire et pourtant nous avons de beaux spécimens !



Le houx conserve ces belles feuilles vertes toute l'année (il est persistant) mais elles ne sont pas toujours piquantes ! Elles quittent leur allure pointue au bout de quelques années, les feuilles des sujets âgés sont bien plus arrondies.

Pour avoir les fruits si appréciés, il faut être une femelle et être proche d'un mâle pour que les oiseaux et les abeilles viennent nous féconder. Au printemps, le pied femelle arbore de petites fleurs blanches qu'on remarque peu mais dont on peut sentir le parfum délicat ! Souvent on passe sans comprendre d'où vient ce parfum, quel dommage !



Dans la tradition celtique, le houx est un arbre de protection, on l'invoquait donc pour se protéger des autres ou d'événements. Il était accroché au-dessus de la porte pour fermer l'entrée aux énergies négatives.

Si vous avez déjà testé, le houx n'invite pas à se détendre près de lui. Ce n'est pas un arbre sous lequel on va pique niquer ! Il est souvent difficilement accessible à cause de ses branches basses et de ses feuilles ou de ronces qui l'entourent.

En chamanisme, on l'invoque pour installer une protection avant un entretien, un rendez-vous ou une situation difficile à laquelle nous devrons faire face.


Dans le druidisme, il est aussi symbole d'éternité et d'immortalité pour son aspect toujours vert. Ses fruits et sa longévité symbolisent la connaissance. On le prélève pour chaque cérémonie car il fait partie des 7 essences druidiques. "Il est le lien entre la terre et le ciel pour obtenir le pardon des dieux" nous dit Pascal Lamour dans L'herbier secret des druides et d'après ce même auteur, les esprits de la forêt s'abritent sous son feuillage l'hiver.


Ces boules représentent la lumière au cœur de l'hiver ou la vie au cœur de ce qui peut ressembler à la mort de la nature. Il est d'ailleurs cueilli la veille du solstice pendant la nuit.


Tout ce symbolisme explique son utilisation encore actuelle aujourd'hui au moment de Noël. D'autant que le christianisme raconte que Marie et Joseph se sont cachés sous un buisson de houx lors de leur fuite vers l’Égypte. Le buisson les a sauvés, il a donc conservé, dans notre société, son symbole de protection !


Les fruits sont toxiques mais il faut en manger beaucoup pour que ce soit dangereux. Cependant, elles sont tellement attirantes !! Attention aux enfants !



Le bois du houx est dur et dense, il est utilisé en marqueterie et était très apprécié pour fabriquer des manches d'outils et des cannes. On peut d'ailleurs découvrir celle de Goethe au musée de Weimar !! On peut aussi se fabriquer une baguette pour jouer à Harry Potter ou un bâton de druide !!!


En anglais, houx se dit holly, ce qui le rapproche de "holy" qui signifie sacré. D'ailleurs, le jour où on cueille le houx ( au moment du solstice d'hiver) a donné le mot "holyday" (jour sacré) qui a pris le sens de "vacances". Et Hollywood signifie forêt de houx !!

En français, il est à l'origine du mot "houspiller" qui signifie repousser quelqu'un ou un animal.


C'est fou comme cet arbre est présent dans nos vies !!



Par contre, en élixir de fleurs, c'est un classique puisqu'il nous aide dans nos relations. c'est la plante à donner à un enfant qui vient d'avoir un petit frère ou une petite sœur et qui a envie de le passer par la fenêtre !! Mais aussi si vous manquez de confiance en vous ou en l'autre et vous sentez facilement jaloux (se), frustré, envieux. L'élixir de houx est justement là pour nous donner confiance, nous apaiser et nous accueillir comme accueillir l'autre sans être en compétition.


Aujourd'hui, le houx se rassemble pour former des haies denses dans les jardins. J'aime beaucoup ces haies fréquentes dans le Morvan, elles sont impénétrables pour nous mais appréciées des animaux et notamment des oiseaux.

On peut aussi trouver des spécimens isolés dans certains jardins et bien qu'en forêt, ils soient sous le couvert des arbres, donc à l'ombre, j'ai pu admirer de vieux houx qui ont poussé en plein soleil. Celui de mon voisin a très bien supporté les 2 étés très chauds que nous venons d'avoir mais il est suffisamment âgé pour avoir des ressources.

Il existe une variété à feuilles panachées pour décorer nos jardins.

Dans tous les cas, il vous faudra un spécimen mâle et un femelle si vous voulez admirer les petites boules rouges (et c'est en général pour ça, qu'on en veut un dans son jardin !!) ou alors vous procurer une variété autofertile.


Il a besoin d'un sol riche et frais, il est donc bien de le pailler lors des premiers étés pour qu'il souffre moins de la sécheresse.

Apparemment, on peut le tailler facilement et lui donner diverses formes comme le buis.






16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le contenu de ce site est purement éducatif, il ne se substitue pas à un avis médical et ne remplace pas un traitement médical. Consultez votre médecin avant d'utiliser les plantes et ne prenez aucune initiative sans son avis en cas de maladie et de traitement médicamenteux.

Assurez-vous de bien connaître les plantes avant de les toucher ou de les récolter.

N'oubliez pas que certaines plantes sont toxiques !!